Puces à porphyrines cationiques

Les puces à porphyrines permettent une analyse multiplexe de protéines sériques afin d’obtenir un aperçu rapide sur les interactions moléculaires dans le sang dans des conditions normales ou pathologiques.

Exemple de porphyrines détectées avant l’essai à une longueur d’onde visible et après l’interaction avec l’albumine sérique en fluorescence à 800 nm
Exclusivement pour la recherche

Contactez-nous pour plus d’informations